Technologies pour la santé

L’institut coordonne les recherches dans le domaine des technologies indispensables au progrès biomédical sur les plans fondamental et clinique.

Contribution d'Aviesan à la stratégie nationale de recherche

Dans le cadre de la préparation de la contribution d'Aviesan à la stratégie nationale de recherche, chaque Itmo a préparé un document présentant pour son domaine les grands enjeux scientifiques et médicaux, un état des lieux des forces et faiblesses au niveau français et dans le contexte européen et international, ainsi que des priorités organisationnelles, scientifiques technologiques et médicales, mais aussi organisationnelles.

 

Enjeux scientifiques et industriels

L’institut s’inscrit dans une perspective transdisciplinaire et translationnelle, reliant en amont des chercheurs et ingénieurs de domaines distincts (mathématiques, physique, chimie, biologie, informatique, électronique, nanotechnologie…), et en aval des médecins et des industriels.

Chaque domaine possède ses propres enjeux :

  • imagerie
    Les principaux défis sont d’accroître la sensibilité et la définition des images obtenues, accélérer l’analyse des données, améliorer la reconstruction des images, diminuer les doses de rayonnements délivrées aux patients pour les examens irradiants.
  • médicaments
    Les enjeux consistent entre autres à améliorer l’efficacité du criblage, évaluer précocement la toxicité et la biodisponibilité des candidats médicaments ou encore à simplifier et accélérer le temps de développement des médicaments.
  • biotechnologies, bio-ingénierie
    Un des objectifs majeurs est le développement de tests de diagnostic précoce, in vitro comme in vivo, spécifiques et reproductibles pour des pathologies nouvelles ou dont le diagnostic est aujourd’hui tardif.
  • chirurgie et techniques interventionnelles
    Les principales avancées cibleront notamment la fiabilité, la biocompatibilité et les performances de ces technologies, la miniaturisation et la robotisation des outils interventionnels ou bien les technologies logicielles de création d’images des sites d’intervention.


Observation de cellules endothéliale de rétines, au microscope confocal, dans le laboratoire de l'unité Inserm 833

Observation de cellules endothéliale de rétines, au microscope confocal, dans le laboratoire de l'unité Inserm 833 "Angiogenèse embryonnaire et pathologique " (Collège de France)

 

Enjeux médicaux

Identifier les facteurs de risques associés aux maladies, établir des diagnostics plus précocement, améliorer l’efficacité des traitements tout en prenant en compte le confort des malades… autant d’enjeux au développement d’une meilleure prévention et prise en charge des pathologies.
Au-delà de l’indispensable connaissance de la physiologie et des pathologies humaines, des approches technologiques nouvelles peuvent contribuer significativement aux progrès médicaux. Ces approches résultent aujourd’hui d'une collaboration étroite entre des chercheurs et des ingénieurs, des biologistes et des médecins.

En plein essor, ces nouvelles technologies pour la santé se répartissent en quatre principaux domaines :

  • imagerie
    Il s’agit de l’ensemble des technologies d’imagerie anatomique et fonctionnelle, cellulaire et moléculaire, in vitro comme in vivo.
  • médicaments
    L’émergence de nouveaux médicaments résulte d’un processus long et coûteux. Elle commence par le criblage de milliers de molécules pour s’achever par une éventuelle mise sur le marché.
  • biotechnologies, bio-ingénierie
    Ce domaine concerne toutes les technologies de diagnostic et d’analyse in vitro, leur implantation dans le vivant, ainsi que les biomatériaux liés à la médecine régénérative et la bio-production.
  • chirurgie et techniques interventionnelles
    Les technologies chirurgicales incluent de nombreuses méthodes et savoir-faire dont l’enjeu fondamental est de minimiser les risques de complication pour le patient et de réduire le temps d’intervention comme d’hospitalisation.
 

Directeur : Franck Lethimonnier

Directeur adjoint : Yves Remond

Adjoints au directeur : Nathalie Manaud, François Hirsch

Coordinateur du CVT Aviesan : Marco Fiorini

Coordinatrice de programmes : Marie-Thérèse Ménager

 

Extranet de l'Itmo

Voir Modifier Créer ici